Samedi 9 juillet 2022 à 17h : inauguration de la CASA DARD D’ART et vernissage de l’exposition « Albert Monier sur la terre » 

En présence de : 

Josiane Combris, Présidente de la société des Amis d’Henri Pourrat, 

Jean François Serre, Président de l’association Albert Monier 

18h : Lectures imagées, d’après les photos d’Albert Monier par « L’Atelier de Vives Voix » 

avec Christine François, Natalie Baudry, Paule Mas, Arlette Bouteille et Jean-Paul Bouvet.

Sur des textes de Marie-Hélène Lafon, Henri Pourrat, Alexandre Vialatte, Jean Anglade …  

19h : Souper* «  À la façon d’Albert Monier »

21h : Diaporama : Henri Pourrat par Albert Monier   

La Casa dard d’art – 

La Cité de l’abeille63250 Viscomtat sur la terreTél : 04 73 51 91 13
www.lacasadarddart.fr

* Sur réservation

LA CASA DARD D’ART

9 juillet > 26 août : exposition « Albert Monier sur la terre » Merci à l’association Albert Monier et à la société des Amis d’Henri Pourrat, sans lesquelles cette exposition n’aurait pu voir le jour

​​​​

Albert Monier sur la terre

 Albert Monier (1915-1998) s’inscrit dans la vague nostalgique qui, à partir des années 2000, a remis au goût du jour les photographes » humanistes », les Weis, Ronis, René-Jacques, Doisneau, qui ont photographié les années 50 en se focalisant sur la vie quotidienne, les mouvements de la société, des évènements, les gens, alors qu’il n’avait pas bénéficié de leur notoriété à cette époque du fait de son originalité.Albert Monier, pour sa part, a capté des images de la réalité, parfois insolites, mais toujours empreintes de bienveillance, immortalisant ainsi, dans ses photos consacrées à l’Auvergne, à Paris, au Maroc, une société, une civilisation en voie de disparition : de vielles femmes, des paysans burinés, des clochards, des arabes en burnous au travers de leurs gestes.Albert Monier manifestait le goût du verbe pour « donner un titre aux images » suivant l’expression de Marie-Hélène Lafon. En mettant une légende à ses photos, il associe les mots aux images et leur donne cette dimension poétique.Tout cela le rapprochait d’Henri Pourrat.Une amitié profonde liait Albert Monier et Henri Pourrat, riche de correspondances et de visites à Ambert et surtout d’écrits tels que les préfaces de « Au pays des grands causses » et du magnifique livre de photos sur Paris. Albert Monier a immortalisé Henri Pourrat «  coiffé de son grand chapeau », prêt à arpenter les monts du Livradois. Le décès de l’écrivain, le 19 juillet 1959, a interrompu le projet d’un livre.

L’exposition proposée donnera un aperçu de l’œuvre d’Albert Monier.

​​​​​​​​Jean François SERRE, président de l’association Albert Monier

La Casa dard d’art au soleil couchant

«  La Casa dard d’art » 

Pendant longtemps nous avons consacré notre temps et notre énergie à la vie de la cité de l’abeille. Petit à petit a germé dans notre esprit l’idée de rénover cette maison tombée en désuétude. C’est aujourd’hui chose faite et la maison de Jeannot Thibert, paysan-coutelier, est restée fidèle à elle même.

Certes Michel de Montaigne n’emprunte plus son chemin et dans son récit de voyage en Italie, 1580-1581, il évoque la montagne thiernoise où il passa, un vendredi, avant de faire halte à Thiers. 

Mais la vanne de l’atelier coutelier est toujours présente, tout comme le banc de monteur et ses tourets, le bâton d’arcelet et sa conscience, l’enclume et l’horloge comtoise qui rythmaient le chant du marteau sur le fer. 

Dans l’esprit des abeilles, auvergnates et cubaines, qui au fil du temps en a imprégné les lieux, « La Casa dard d’art » est maintenant destinée à recevoir des expositions.

Portfolio

INAUGURATION SAMEDI 9 JUILLET 2022 À 17H